Tupiza

C'est la dernière bourgade bolivienne avant la frontière argentine. Tupiza se blottit au cœur d'une vallée étroite enserrée dans les montagnes de la cordillère des Chichas. Un paysage de farwest composé de canyons écarlates, de cactus et de formations rocheuses multicolores… C'est là que le Kid et Butch Cassidy ont réalisé leur ultime braquage avant de rendre l'âme au cours d'une embuscade.

La région regorge de curiosités géologiques que vous pourrez découvrir à pied, à vélo, à cheval ou bien en jeep. Tupiza est également la porte d'entrée du Sud Lipez.

Histoire de Tupiza

Tupiza se situe sur les terres des Chichas. La ville aurait été créée en 1536 comme une base d'approvisionnement pour l'expédition de Diego de Almagro sur la route du Chili. D'autres documents accordent sa fondation à Luis Fuentes y Vargas en juin 1574, lorsqu'il se rendit dans la vallée pour aménager la cité de Tarija. La bataille de Suipacha eut lieu à une vingtaine de kilomètres au sud de Tupiza le 7 novembre 1810, au cours de laquelle les forces royales s'inclinèrent face aux armées de la Première Junte de Buenos Aires. Le 25 novembre 1895, le président Mariano Baptista attribua par décret le statut de ville à Tupiza et en fit la capitale de la région du Sud Chichas.

Tupiza a été la dernière victime des célèbres bandits américains Sundance Kid et Butch Cassidy en 1908. L'histoire des hors la loi s'achèvera ensuite dans la ville minière voisine de San Vicente, où un peloton de l'armée bolivienne les prirent en chasse. Gravement blessé par balle comme son compagnon, Butch Cassidy acheva le Kid avant de se tuer.

Découvrir Tupiza

Tupiza se trouve entre Potosi et Tarija dans une région parsemée de montagnes érodées et de canyons éminents, au sud de la Bolivie. Le décor est tout à fait digne des films américains. Comme Potosi, la ville était populaire pour ses mines durant le XIXe siècle. Son emplacement dans une vallée bien protégée, à 2 950 m d'altitude, lui fait bénéficier d'une température tempérée, propice à des excursions pédestres, équestres ou en jeep.

Dans les rues de Tupiza, l'ambiance est paisible. Prenez votre temps pour apprendre davantage sur la vie et les traditions locales en y flânant. Dans le centre-ville, vous trouverez encore des exemples préservés de l'architecture coloniale et républicaine. Sur la Place de l'Indépendance se dresse la statue de Don Avelino Aramayo, un célèbre homme d'affaires bolivien qui posséda le contrôle des mines dans les années 1820. En face, la Cathédrale de Tupiza adopte un style colonial. La ville abrite de charmants hôtels et restaurants, des institutions bancaires, ainsi que des agences de voyage pour bien organiser votre séjour.

Dans les environs de Tupiza

Des endroits à couper le souffle vous attendent autour de la ville de Tupiza, à commencer par le site d'El Sillar avec ses rochers érodés. A une vingtaine de minutes du centre-ville, découvrez la station balnéaire naturelle de Toroyoj, alimentée par la rivière San Juan del Oro. Non loin, de nouvelles formations rocheuses pointent leur nez : Poronga qui prend la forme d'un pénis et La Torre ressemblant à une tour dans un jeu d'échecs. Poursuivez votre aventure dans la vallée des Machos où les rochers paraissent comme des animaux… A 40 min de Tupiza, le petit village de San Vicente a été le lieu où Sundance Kid et Butch Cassidy sont morts.

Quand visiter Tupiza ?

Tupiza hérite d'un climat méditerranéen chaud de type Csb selon la carte de Koppen-Geiger. La ville connait des étés secs, une température moyenne annuelle de 11.3 °C et un taux moyen annuel de précipitations s'élevant à 448.9 mm. La meilleure période pour visiter Tupiza englobe les mois d'octobre et novembre.

Comment s'y rendre ?

Vous pouvez vous rendre à Tupiza en Bus depuis La Paz, Potosi et Cochabamba. Selon la ville de départ, le voyage dure entre 4 et 10 h. Depuis Oruro, il est possible de rejoindre la bourgade en train, le dernier qui soit encore opérationnel en Bolivie. La ligne fait un arrêt au Salar d'Uyuni avant d'arriver à Tupiza. Le terminal se trouve au petit village de Villazon, situé à la frontière entre l'Argentine et la Bolivie. L'aéroport le plus proche de Tupiza est celui de Tarija. Après l'atterrissage, vous pouvez emprunter un bus ou un taxi pour le reste du trajet.

Comment se déplacer ?

Pour vous imprégner pleinement de l'ambiance western de Tupiza, visitez la ville à pied. Puis, lors de vos excursions dans la périphérie, louez un cheval. Si vous n'avez pas le cœur à galoper, des promenades à vélo et en jeep sont disponibles.

Que faire à Tupiza ?

  • Faire une photo avec la statue de Don Avelino Aramayo

  • Visiter la Cathédrale de Tupiza

  • Explorer le site d'El Sillar

  • Se détendre dans le bassin naturel de Toroyoj

  • Se rendre au village de San Vicente, etc.

Bonjour

Je suis Anne de "Thaki Voyage". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
0977215160