L'Île du Soleil

Voici l'étape culminante d'un voyage au lac Titicaca ! Plaisirs balnéaires, rencontre avec des communautés traditionnelles, visite de ruines précolombiennes, randonnées dans les collines, etc., vous attendent à Isla del Sol.

Histoire

Les recherches du chroniqueur Bernabé Cobo ont abouti sur deux versions d'une légende inca née dans la partie nord de l'île. La tradition raconte que le premier Inca Manco Cápac vint au monde sur un rocher proéminent au moment du Titi Qala. Celui-ci serait le fils de la divinité andine du soleil Intila. L'autre mythe dit que dans les temps anciens, les ténèbres recouvrirent la province pendant plusieurs jours. Lorsque le soleil émergea du rocher au beau milieu du lac, les habitants crurent qu'il s'agissait de la demeure d'Intila. Isla del Sol se forma peu à peu quand les eaux de crue se sont retirées et que l'astre lumineux est remonté dans le ciel. Un temple fut érigé sur ce fragment de terre, un édifice sacré que le 10e Inca Tupac Inca Yupanqui agrandit plus tard. Ce dernier fit également construire un tambo (auberge) pour ceux qui venaient en pèlerinage, ainsi qu'un couvent pour les mamaconas qui étaient des femmes sélectionnées suivant différents critères.

Dans la culture Aymara, l'île est appelée Titi'kaka. On ne connait pas encore la signification originelle du nom. D'après certains chercheurs et linguistes, le mot proviendrait des termes titi et gala, désignant respectivement « un chat de montagne andin » et « un rocher ». L'expression Tahksi kala est évoquée dans le dictionnaire aymara-espagnol de Ludovico Bertonio (1612) et se traduit par « Piedra fondamentale » ou « pierre de fondation ».

Aujourd'hui

Dans la Cordillère des Andes, la plus grande des îles du lac Titicaca, 9,6 km de longueur et 4,6 km de largeur, respire la tranquillité. Isla del Sol est un havre de paix où il fait bon flâner sous le soleil, loin des bruits des moteurs… Pour avoir une vue panoramique, gravissez la colline Chequesan qui culmine à 4 070 m d'altitude, soit 260 m au-dessus du niveau du lac. Les habitants de l'île sont pour la plupart d'origines aymaras et quechas. Ils vivent de l'agriculture, de la pêche, de l'artisanat et du tourisme en tant que guides.

Découvrir la Isla del Sol

Sur l'île du Soleil, les véhicules motorisés sont interdits. Il n'y a pas non plus de routes pavées ni goudronnées. Les habitants circulent principalement à pied et ont recours aux mules pour le transport des marchandises. Les bateaux touristiques effectuent seulement deux voyages par jour, mais il est possible de demander aux pêcheurs de vous embarquer pour de petites excursions.

Pour apprécier pleinement les charmes du lac et de l'île, prévoyez un ou deux jours. Avec une excursion d'une demi-journée, la découverte serait limitée à la traversée sur le bateau et à une courte halte à l'extrémité sud. En consacrant une journée complète, vous pourrez profiter du trajet entre Copacabana et Challapampa, visiter le Museo de Oro, faire un tour sur la Isla de la Luna, explorer la ville de Yumani, effectuer une randonnée vers le site sacré du Rocher du Puma, etc.

Non loin du Rocher du Puma, vous trouverez une plate-forme basse en pierre, teintée de rouge. Il s'agit de la Table Inca qui était auparavant destinée aux sacrifices humains. A proximité, émerveillez-vous face aux gravures naturelles des « Pas du Soleil » dans la roche. Dans le sud de Isla del Sol, à Yumani, les marches Inca rejoignent l'eau du lac. Prenez le temps d'admirer la fontaine de jouvence. Rendez-vous ensuite au temple de Pilcocaina, avant de profiter d'une bonne baignade dans le lac Titicaca. Sur les routes, il ne sera pas rare de croiser des troupeaux de lamas et d'ânes, ainsi que des amas de briques en adobe. En fin de journée, prenez place sur la table d'un restaurant de l'île pour admirer le coucher du soleil dans toute sa splendeur. A la tombée de la nuit, par ciel dégagé, ce sera au tour des constellations, notamment celles de Arco Iris et de la Croix du Sud, de titiller vos pupilles.

Climat

Située dans la région du lac Titicaca, Isla del Sol traverse d'un climat sec et froid, avec une courte période pluvieuse entre décembre et janvier. Les mois suivants sont généralement ensoleillés et secs, avec des nuits fraîches et venteuses. Sur l'année, la température oscille de 7 °C à 20 °C sur l'année, mais peut chuter à -1 °C en hiver. La neige est probable à certains moments.

Comment s'y rendre ?

Pour arriver à Isla del Sol, il faut un bateau. A Copacabana, de nombreux voyagistes proposent des excursions d'une demi-journée et vous pouvez aussi faire du stop sur les berges de Yampupata à l'extrémité nord de l'île. Les bateaux quittent le port de Copacabana à 8h30 et à 13h30. Le retour est prévu à 13h30 depuis Challapampa et à 16 h depuis Yumani. Prenez le temps de vérifier les horaires.

Comment se déplacer ?

A Isla del Sol, touristes et locaux se déplacent essentiellement à pied. De plus, l'île n'est pas bien grande. Si vos sacs sont lourds, vous pouvez louer un âne pour les porter.

Que faire à Isla del Sol ?

  • Se rafraîchir dans la fontaine de jouvence de Yumani

  • Prendre des photos panoramiques depuis le Rocher du Puma

  • Visiter les ruines du temple de Pilcocaina

  • Contempler les impressions naturelles des « Pas du Soleil »

  • Faire une excursion sur la Isla de la Luna, etc.

Bonjour

Je suis Anne de "Thaki Voyage". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
0977215160