Où observer les flamants roses en Bolivie ? - Thaki Voyage
Où observer les flamants roses en Bolivie ?

Où observer les flamants roses en Bolivie ?

01 avr. 2022

Le flamant rose est un oiseau unique en son genre. Haut-perché sur des pattes longilignes, il se démarque de ses pairs par sa couleur si caractéristique. Blanc ou gris à la naissance, cet échassier se teinte de rose à l’âge adulte. La raison ? Un régime alimentaire constitué de crustacés et d’une algue de couleur rouge nommée « Dunaliella salina », très présente dans les zones à forte salinité. Vous vous demandez où observer les flamants roses en Bolivie ? On vous fait découvrir les plus beaux postes d’observation du Sud Lípez, ainsi que le Salar d'Atacama, de l’autre côté de la frontière bolivienne !

Les flamants roses en Bolivie : deux magnifiques lagunes où les apercevoir

La Bolivie est réputée pour ses magnifiques lagunes situées dans la province du Sud Lipez. Parmi elles, la Laguna Colorada et la Lagune Verde, connues pour leur eau couleur rubis et émeraude. Basées au sein de la réserve nationale de Fauna Andina Eduardo Avaroa, elles appartiennent à une vaste zone, étendue sur 7 000 km2. L’occasion de mesurer les immensités sauvages de Bolivie, d’admirer les montagnes (les plus hautes de la cordillères des Andes) ou d’entrevoir une des 96 espèces animales – dont les colonies de flamants qui peuplent les marais salants !

1 - La Laguna Colorada

La Laguna Colorada doit sa couleur rouge à la forte présence de Dunaliella salina dans ses eaux. Verte à l’origine, cette plante aquatique produit une quantité importante de pigments rouges, pour protéger ses chlorophylles des ultraviolets. La pigmentation de l’eau varie au gré des variations de salinité : le plumage du flamant rose est donc plus ou moins intense, selon les changements de son environnement naturel !

2 - La Laguna Verde

À 90 km au sud du Lac rouge, la laguna Verde est dotée d’une flore et d’une faune planctonique tout aussi incroyable. Composée de cuivre, de carbonate de plomb, de soufre et d’une grande quantité de diatomées (des algues microscopiques), son eau se teinte d’une magnifique couleur verte, presque irréelle.

Ancrée à plus de 4 000 mètres d’altitude, la lagune est assez difficile d’accès. Heureusement, des excursions en 4x4 permettent d’atteindre ce site exceptionnel. Un exemple ? Le Bolivie exclusif vous fait découvrir les extraordinaires lagunes multicolores, lovées au cœur des terres, et le légendaire lac Titicaca, considéré comme le plus haut lac navigable du monde.

  Où observer les flamants roses en Bolivie ?  

Voir des échassiers : deux critères à prendre en compte

Si les flamants roses ont élu domicile à l’année sur les terres boliviennes, certaines périodes sont plus favorables pour les admirer, en fonction de leurs habitudes et du climat :

1 - Le rythme de vie des oiseaux

  • Les déplacements saisonniers : les échassiers se déplacent en fonction du niveau des lacs. L’hiver, ils quittent les grandes altitudes et descendent vers des zones plus basses, où les disponibilités de nourriture sont plus abondantes.
  • La parade nuptiale : si vous souhaitez assister aux battles endiablées auxquelles ils se livrent en période de reproduction, privilégiez les saisons chaudes. L’occasion aussi d’assister au spectacle de leur envol ! En effet, l'échassier doit tout d'abord courir pour acquérir la vitesse nécessaire au décollage (cou et pattes tendues).

2 - Le climat bolivien

Climat, altitude et zone géologique sont intimement liés en Bolivie. Le meilleur moment pour visiter le pays, et plus particulièrement le Sud Lípez, est sans conteste la saison sèche (de mai à octobre), car elle est la plus ensoleillée et la moins étouffante. Les mois de janvier à mars sont à éviter à cause de leurs fortes précipitations, qui rendent plus difficiles les visites touristiques.

Le salar d'Atacama au Chili : escapade de l’autre côté de la frontière

À moins de 200 km du sud de la Réserve nationale Eduardo Avaroa, se trouve le salar d'Atacama (ou « dépôt salin »). Basé au sein du désert le plus sec de la planète, aux pieds des volcans Licancabur et Láscar, ce salar est le plus grand du Chili avec une superficie de 3 000 km2. Avec son sol constitué de cristaux salés, cette grande étendue offre un paysage grandiose.

Si peu d’animaux vivent en ces lieux à cause du climat, trois espèces de flamant roses s’épanouissent sur ces terres arides :

  • Le flamant du Chili (130 à 110 cm de hauteur) : différenciable des autres espèces grâce à ses pattes grises, ses articulations roses et l’étendue noire de son bec, plus grande que celles de ses pairs.
  • Le flamant des Andes (110 cm) : le seul à avoir les pattes et les pieds jaunes.
  • Le flamant de James (90 cm) : doté d’un bec jaune vif à pointe noire, et de pattes rouge brique.

Situé à proximité de la réserve nationale Los Flamencos du Chili, le salar d'Atacama est un endroit magique pour observer les échassiers. Pour faciliter le passage à la frontière, privilégiez une excursion organisée, telle que La route des déserts Bolivie-Chili !

Audrey Denjean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Anne de "Thaki Voyage". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
0977215160