La Vallée de la Lune

C'est un peu comme un paysage lunaire jonché d'obélisques. La Valle de la Luna a reçu son nom de Neil Armstrong , peu avant la mission Apollo 11. Une ancienne colline dévorée par l'érosion, ce monde à part se situe à 10 km de l'effervescente ville de La Paz. A découvrir absolument !

Histoire

Les vents violents et les pluies accompagnant le phénomène d'érosion ont taillé sur des millénaires des obélisques et des cratères dans cette ancienne montagne. Les formations rocheuses, composées principalement de grès et d'argile, ont constitué un environnement désolé comparable au paysage lunaire ; ce qui amena l'astronaute Neil Armstrong, lors de son séjour à La Paz en 1969, à nommer la colline « Valle de la Luna » — le site était auparavant confondu avec la Valle de las Animas à proximité.

La Paz Moon Valley aujourd'hui

La Valle de la Luna offre une belle excursion d'une demi-journée au départ de La Paz.

Randonnées dans la Valle de la Luna

La Valle de la Luna étant positionnée en haute altitude, les randonnées en son sein, bien que relativement courtes, exigent de l'effort et une bonne acclimatation. Deux sentiers desservent des itinéraires distincts, chacun offrant des panoramas époustouflants. La plus longue piste qui mène au Devil's Point reste néanmoins la plus spectaculaire. À son meilleur point de vue, vous pouvez apercevoir derrière les pics rocheux le quartier résidentiel de Mallasa qui, pour les grands conservateurs, fait tache dans le décor. La randonnée la plus courte se boucle en une quinzaine de minutes.

Les deux itinéraires de randonnée dans la Valle de la Luna sont balisés, de ce fait il est facile de se repérer. Toutefois, il faut se montrer prudent, car les sentiers sont étroits et friables à certains passages. Pour cette raison, chaussez des crampons adéquats et faites attention où vous marcher.

Comme sur une autre planète

Contrairement à ce que son nom laisse penser, la Valle de la Luna ne se décrit pas réellement comme une vallée. Il s'agit plutôt d'une jungle d'obélisques et de canyons enchevêtrés. Les minéraux en abondance apportent aux rochers une gamme de couleurs différentes : beige, brun, violet, rouge… La végétation quant à elle, omniprésente, quoique peu dense, se compose en grande partie de cactus. Il en existe près d'une trentaine d'espèces, dont l'Echinopsis pachanoi, communément appelé cactus de San Pedro qui est connu pour ses propriétés hallucinogènes et est utilisé dans le domaine de la médecine traditionnelle et du chamanisme depuis plus de trois millénaires.

Un trip dans la Valle de la Luna offre du plaisir pour les yeux tout d'abord, mais représente également une occasion d'apprendre davantage sur le folklore local. De nombreuses légendes sont associées aux endroits clés comme « El Buen Abuelo », « El Mirador del Diablo » ou « La Ventana del Sur ». Certains disent que le lieu serait hanté — des fantômes pourraient être entendus la nuit, incitant les touristes à sauter depuis les bords des sentiers dans l'abîme sombre de la vallée. Bien sûr, cela reste des ouïes-dires, mais qui donnent tout de même quelques frissons.

Chaque année autour du 21 juin, à l'occasion de la célébration de la fête de San Juan en Bolivie , la municipalité de La Paz organise des événements au sein de la Valle de la Luna. Ceux-ci donnent lieu à des promenades nocturnes avec diverses activités à thème, allant de l'astronomie générale aux univers de films de science-fiction, en passant par les voyages interstellaires. En 2017 par exemple, le monde de Star Wars était à l'honneur. Le temps d'une nuit, la Valle de la Luna est devenue le terrain de jeu d'une quarantaine de comédiens déguisés, dont les fameux soldats blancs et rouges qui ont servi d'escorte à un marcheur impérial de 7x5m ; le tout se déroulant dans l'ambiance musicale des bandes-son de la saga légendaire.

Autour de la Valle de la Luna

La découverte de la Valle de la Luna peut se jumeler à d'autres attractions proches. Visitez notamment le Parc zoologique municipal de La Paz (Zoo de Mallasa) qui abrite un pan de la faune bolivienne sauvée du braconnage. Vous y verrez des vigognes, des condors et même des pumas. La petite ville rurale de Mallasa elle-même vaut la promenade pour découvrir une facette du quotidien bolivien autre que ce qui se passe à La Paz. Après une longue marche, vous apprécierez sans doute manger du poulet cuit à la façon locale dans un restaurant de Mallasa.

Infos pratiques

Comment s'y rendre ?

Pour rejoindre la Valle de la Luna depuis le centre de La Paz, il suffit d'embarquer dans un minibus en direction du Parc zoologique de Mallasa (ou tout simplement de la localité de Mallasa) sur l'avenue qui part de la gare routière vers la Plaza San Francisco. Informez le chauffeur que vous voulez visiter la Valle de la Luna et il vous déposera à proximité. Le trajet dure une trentaine de minutes, selon le trafic.

Tarifs et ouverture

L'accès à la Valle de la Luna coûte 15 Bs, soit 2 euros et quelques. Vous verrez un kiosque d'information touristique à l'entrée de la vallée, qui propose les cartes des circuits aux visiteurs. Des toilettes sont disponibles à certains endroits du site. Le site ouvre à 6 h et ferme à 17 h. En soirée, sans un guide, il peut être dangereux d'explorer l'endroit, non seulement en raison de la visibilité, mais surtout à cause du risque d'agression.

Vallée
5 photos

Bonjour

Je suis Anne de "Thaki Voyage". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
0977215160