Marché central de Sucre

Le marché central de Sucre est l'un des meilleurs endroits pour profiter du riche garde-manger de la Bolivie. Vous y trouverez absolument de tout. Au marché central de sucre , les étals colorés, les parfums et les saveurs variés mettront vos sens en effervescence. Un rendez-vous avec les producteurs boliviens, à ne pas manquer.

Aujourd'hui

Le Mercado central de Sucre se répartit sur deux étages dans un grand complexe en béton. Sur place, vous pouvez vous procurer pour peu cher des fruits, des légumes, des épices et autres condiments, de la viande, du fromage, du pain, des féculents, mais aussi des produits ménagers de toutes sortes.

À chaque niveau, sa gamme de produits

Les fruits sont à l'honneur au rez-de-chaussée du Mercado central. Fraises, bananes, ananas, melons, chirimoyas, mangues et papayes remplissent les stands tenus par les femmes jugo de Sucre. Malgré la concurrence, les vendeuses font preuve d'une belle camaraderie, veillant sur les enfants des unes et des autres et guettant les petites mains baladeuses qui tenteraient de piquer une banane à leurs voisines. La plupart d'entre elles sont indigènes et travaillent de longues heures tout au long de la semaine pour nourrir leurs familles dispersées en ville et à la campagne. Elles sont sympathiques, bien que parfois envahissantes, ne ratant pas une occasion de tendre leur marchandise aux passants. Peu importe, si vous voulez réaliser une salade de fruits bien garnie pour pas cher, ce sont d'excellentes conseillères. Laissez-vous tenter par un cocktail local, le jugo de tumbo fait à base de grenadilles non mûres. Bien entendu, d'autres produits sont disponibles dans le hall, allant des PPN aux pièces vestimentaires, en passant par les articles ménagers.

En montant, vous verrez défiler une série de petites cabines blanches aspergées de sang. C'est au tour des bouchers de vous exposer leurs spécialités et leur savoir-faire – ceux qui ont une aversion pour les carcasses passeront leur chemin. Sur place, les viandes d'animaux sont tailladées en direct par des mains expertes en la matière, puis présentées par rangées à l'air libre ou dans de grandes vitrines aux amateurs de bonne chair. De la volaille, des filets de bœuf, des têtes de porc, des saucisses, des morceaux de viandes ovines… Le choix est vaste ! À côté des boucheries, des femmes mettent en vente d'énormes roues de fromage local. D'autres s'adonnent à la fabrication traditionnelle de jello ou à la confection de gros bouquets de fleurs, commercialisés à quelques bolivianos seulement.

Le dernier niveau du marché central de Sucre plaira aux adeptes de cuisine traditionnelle. C'est un immense food market où l'on peut trouver des plats chauds et savoureux à toute heure, depuis l'ouverture du site à 7 h jusqu'à sa fermeture. On y mange sur le pouce, à même le comptoir ou bien sur de grandes tables en compagnie de la classe moyenne bolivienne. Chaque repas devient alors une occasion d'échanger sur les dernières actualités, dans une ambiance conviviale. Au menu, il n'y a pas de recettes véritablement exceptionnelles. C'est la nourriture classique du Bolivien lambda , traditionnellement préparée dans des marmites de grand-mère. En tout cas, vous serez comblé si vous recherchez l'authenticité et les plats fait-maison.

Quelques mots sur Sucre

Sucre est la capitale constitutionnelle du pays, respectée pour son rôle historique, notamment en tant que berceau de la République bolivienne. La ville possède un charme ancien, peu de bâtiments modernes, caractérisé par un mélange d'architectures coloniales, de façades immaculées de blanc, de parcs arborés et d'une collection de petites places attachantes. Ne manquez pas son centre historique érigé autour de la Plaza del 25 Mayo , le Musée de la Casa de la Libertad, le Musée du couvent de La Recoleta, arcades de la Plaza Pedro de Anzurez, le parc Simon Bolivar , etc. Outre le Mercado Central, d'autres zones commerçantes sont au service des adeptes de shopping à Sucre , comme le marché d'Agropecuario et le Mercado de Campesino.

Infos pratiques

Comment s'y rendre

La cité de Sucre est desservie par l'aéroport international Juana Azurduy de Padilla, implanté à environ 6 km du centre-ville. Celui-ci reçoit des vols en provenance de l'Europe, des Etats-Unis et d'Amérique, tout en exploitant des services domestiques à destination de La Paz, Cochabamba et Santa Cruz. En voiture, la ville se situe à 6 h 30 de route de Potosi, 10 h de Cochabamba et 14 h de trajet au départ de La Paz.

Pour venir au marché central de Sucre , vous pouvez prendre un bus micro sur l'Avenida de las Americas , choisir le taxi ou bien embarquer dans une des navettes touristiques disponibles autour de la Plaza 25 del Mayo.

Ouverture

Le marché central de Sucre est ouvert du lundi au samedi, de 7 h à 19 h 30, et le dimanche de 7 h à 11 h.

Bonjour

Je suis Anne de "Thaki Voyage". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
0977215160